Pourquoi diffuser votre recherche?


Une publication scientifique insuffisante en Afrique

Beaucoup de recherches effectuées en Afrique demeurent malheureusement inconnues tant de la communauté scientifique que du grand public. Qu'elles soient l'œuvre d'enseignants, d'étudiants ou de chercheurs indépendants, la fréquence des publications africaines demeurent insignifiante à l'échelle mondiale. D'après la Banque Mondiale, les publications des chercheurs africains ne représentent qu'environ 1% de la recherche scientifique mondiale. A quoi servent donc les recherches effectuées par la communauté scientifique africaine si elles ne sont finalement pas vulgarisées à travers des publications?

Faire connaître sa recherche et se soumettre au jugement de ses pairs

Le but d’une publication est de promouvoir et diffuser les résultats des travaux de recherche réalisés et de les rendre accessibles à grande échelle. Un chercheur doit envisager de publier lorsque les avancées de ses travaux de recherche aboutissent à des résultats qu'il considère comme significatifs à faire connaître à sa communauté scientifique. Cette publication expose le chercheur à un jugement de ses pairs, raison pour laquelle les recherches publiées doivent être pertinentes et contribuées à l'avancée des connaissances dans la discipline de référence.

Faire gagner en visibilité sa recherche

En publiant ses travaux, le chercheur manifeste sa volonté de se faire connaître, de faire gagner en visibilité les résultats de ses travaux, d'élargir son horizon de lecteurs et de faire connaître ainsi sa recherche et son avancée à grande échelle.

Accroître sa notoriété et consolider sa carrière professionnelle

La publication est également nécessaire au chercheur pour progresser dans sa carrière et gagner en crédibilité dans la communauté scientifique, ainsi que pour remplir ses obligations professionnelles lorsqu'il exerce en salariat.